Le charançon du gland – charançon du chêne

6545 lectures. Publié le 16 November 2010 par dans la catégorie Image du jour

Le charançon du gland – charançon du chêne

– edit : désolé aux lecteurs du feed, ce genre d’articles très courts n’est pas censé passer dans le feed mais cela fait plusieurs fois que mes réglages ne fonctionnent pas !

Une photo sympa d’un charançon du gland – aussi appelé charançon du chêne – appelé ainsi car la femelle a pour coutume de se servir de sa trompe pour creuser un trou dans les glands et y déposer ses larves. Le trou est rebouché avec des matières fécales, et les larves se développent à l’intérieur du gland jusqu’à que le gland tombe à terre, signal qu’il faut décamper pour aller grandir ailleurs. Sur la photo suivante prise par TheGeekInQuestion, le charançon a plutôt l’air de danser la polka après avoir bu quelques verres de (chou)chêne :

charancon-du-gland

Et si vous avez le temps, une vidéo du national géographique sur ce mignon insecte, aux commentaires à l’américaine :

http://www.natgeoeducationvideo.com/film/492/acorn-weevil

Une réaction à “Le charançon du gland – charançon du chêne”

  1. Franckoundara

    4 May 2020

    à 19:53

    Bonjour, il ne s’agit pas du charançon du chêne, ou du gland, mais de celui de la noisette, du balanin de la noisette plus exactement. Les antennes du charançon du gland partent de la tête, ce n’est pas le cas sur cette photo…

    Reply to this comment

Réagissez !

Commentez, critiquez, ajoutez vos idées... Et n'oubliez pas d'inclure les liens vers vos sources quand elles sont disponibles !

Si vous ne voulez pas être représenté par une stupide icône aléatoire, réservez votre gravatar.